« J’ai testé pour vous » des pigments qui piquent les yeux

Chers peintres, peintresses, joueurs et joueuresses,

« J’ai testé pour vous » aujourd’hui les pigments flashi produits par le e-shop Forged Monkey. L’idée est inédite, innovante et plutôt sympa (ok, une fois que je l’ai eu en main j’ai voulu le tester sur chacune de mes figurines). Une question me turlupinait. Comment est-ce que des pigments peuvent avoir la couleur d’un Stabilo ? Est-ce que cela fonctionne vraiment ? Un JTPV (« J’ai testé pour vous ») s’imposait !

Je me suis procuré 3 couleurs différentes, sur 6 actuellement disponibles : du rouge, du orange et du vert. J’ai opté pour le rouge, pour que l’effet soit perceptible et plus marquant en photo. J’ai combiné différentes techniques afin d’obtenir un résultat optimal. Tout d’abord, vous avez besoin de :

  • Du tamiya color, qui est un diluant pour aérographe ou tout simplement une goutte d’alcool ;
  • Du vernis satiné ;
  • Un pannel de couleurs pour donner un petit effet d’OSL. Tout dépend de la couleur de pigments utilisée.

Step 1 :
Recouvrez les parties vouées à devenir flashi d’une base de Ceramite White afin de renforcer et intensifier le résultat.

Step 2 :
Préparez un mélange composé de :
– vos pigments
– une goutte d’alcool (ou une goutte de diluant Tamiya)
– du vernis satiné.

Déposez vos pigments sur votre palette. Ajoutez-y une pointe de diluant Tamiya afin de créer une base de mélange liquide. Pour finir ajoutez-y une grosse goutte de vernis satiné. Mélangez le tout. Vous devez obtenir un mélange un peu plus épais qu’une base. Ne diluez pas trop, les pigments risqueraient de ne pas faire effet et cela nécessiterait plus de passages que prévus. Appliquez le mélange sur la zone destinée.

Step 3 :
Placez un point blanc de Ceramite White sur zone plus restreinte de l’œil, par dessus vos pigments rouge.

Step 4 :
Créez un effet de lumière autour des yeux ou de toute autre zone que vous souhaitez mettre en valeur dans la prolongation de la zone « flash ». Pour ce faire, j’ai utilisé Wild Rider Red sur une large zone autour des yeux. J’ai ensuite passé du Troll Slayer Orange autour des yeux.

Step 5 :
Passez de nouveau une couche de pigments sur les yeux. Réitérez le processus autant de fois que vous le souhaitez en ajoutant de nouveau un point blanc, de plus en plus petit et ciblé, afin de créer un peu de profondeur.

Step 6 :
Une fois que vous êtes satisfait du résultat, ajoutez un dernier point blanc, comme vous pourriez le faire sur des yeux humains, afin de créer un reflet naturel.

 

Et le tour est joué ! Plutôt satisfait du produit même si ça ne doit pas être très très facile à appréhender pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude d’utiliser les pigments.Deux trois essais devraient permettre de prendre le coup de mains assez rapidement. Cependant, même si c’est ludique, il faut tout de même l’utiliser raisonnablement et ne pas en mettre sur chacune de ses fig’s ou sur tous les yeux de vos SM 😀 Vous me direz, ça leur donnerait un sacré style !

Alors ? Convaincu ?

Lafaf75

3 Comments

  1. Pingback : [Septembre] Best of | 03

  2. Pingback : Tutoriel : peindre des nécrons différents de GW. | Lafaf75 : Le Frenchi Acharné de Figurines

  3. Pingback : Tutoriel : peindre des nécrons différents de GW. | Le blog de Pigment Miniatures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *