Travail du bleu et du blanc : vétérans Space Marines

Plus de photos sur mon site

Bonjour à tous lecteurs, nouveaux et réguliers !

Aujourd’hui, après, encore une fois, une longue période d’inactivité en raisons de vacances, je vais développer la façon dont j’ai travaillé les deux couleurs les plus présentes. A savoir le bleu et le blanc. J’ai effectué un travail en TableTop Supérieur sans prétention sur cette commande et vous renvoie vers le reste de l’escouade visible sur mon site.

Trève de bavardage, commençons par le bleu.
Sur une sous-couche noire, j’ai appliqué une couche de base de Mordian Blue Foundation.
Le premier éclaircissement a été fait avec de l’Ultramarine Blue dilué dans un premier temps, puis moins dilué.
Le second éclaircissement, plus ciblé, a été réalisé avec un mélange d’Ultramarine Blue et de Space Wolf Grey, de plus ou moins 50/50 pour faire un bleu gris assez clair. J’ai procédé de la même façon que le premier éclaircissement, à savoir une couche diluée puis une couche moins diluée.
L’objectif de ces couches est de créer de la transparence et donc un dégradé progressif assez rapidement ce qui évite de faire 2 mélanges distincts.
Pour finir j’ai pris du Space Wolf Grey pur sur les arêtes et sur certains endroits ciblés que je pense plus éclairés (ou que je veux faire ressortir). Là encore : une couche diluée puis une très peu.

Pour le blanc :
J’ai utilisé, comme toujours, une base d’Astronomican Grey Foundation pour m’assurer d’avoir un blanc à peu près blanc sur une base noire et qui ne nécessite pas une dizaine de passages.
J’ai ensuite appliqué un lavis de Space Wolf Grey dilué puis moins dilué sur l’ensemble du casque, à l’exception des creux.
Dans un dernier temps, j’ai passé un lavis très dilué de Ivory (Model Color) effectué en plusieurs passages fins, puis de moins en moins dilué jusqu’à faire les arêtes et les parties les plus éclairées en le diluant à peine.
J’ai décidé de faire les ombres en dernier. Pour se faire, j’ai utilisé du Shadow Grey sur la première figurine de l’escouade. J’ai finalement opté pour un bleu puis concentré, l’Ultramarine Blue, qui se marie mieux avec le reste de la figurine. J’ai, encore une fois, procédé par lavis dilué 50/50 dans les creux puis 10/90 (donc très dilué, quasi de l’eau coloré) pour faire les transitions entre le bleu et le blanc. Comme la surface est petite, ça passe sans trop d’efforts ! Je reprends ensuite les creux et les parties les moins éclairées avec un melange 70/30 des mêmes couleurs.

J’espère avoir été assez clair et vous avoir éclaircit (saisissez le jeu de mots!)
Bonne peinture à vous,

LaFaf75

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *